MATIÈRE À L'ÉTUDE


fretboard.guitars © 2017 - 2020
All rights reserved | Tous droits réservés
All specifications subject to change without prior notice
Toutes les caractéristiques sont sujettes à changements sans préavis
Licences fotolia | https://fr.fotolia.com/
Un « intervalle » est un écart de hauteur entre deux sons. Les unités de grandeur utilisées pour quantifier cette différence de hauteur se nomment le
« ton » et le « demi-ton ». Le système musical occidental possède douze demi-tons entre la tonique et l’octave, soit six tons en tout. L’ordre dans lequel s’organisent les intervalles à l’intérieur d’une gamme, d’un accord ou d’un arpège s’appelle la « structure ».

Les intervalles sont nommés en faisant référence à la position des écarts telle que retrouvée dans une gamme majeure. Les termes « majeur » et « juste » nous informent que les écarts entre les notes sont conformes à cette dernière. Les termes « mineur », « diminué » et « augmenté » nous informent que les écarts entre les notes ne sont plus conformes à la tonalité majeure, mais qu’ils sont « altérés ». Le terme « triton » est un synonyme de « quinte diminuée » qui équivaut à un écart altéré de trois tons entre deux notes.

Un renversement d’intervalle consiste à déplacer d’une octave la position d’une
des deux notes, soit au-dessus ou au-dessous de la seconde. Le renversement d’un intervalle est le complément de l’intervalle initial et vice-versa. Deux intervalles sont dits complémentaires lorsque leur somme est égale à six tons, soit une octave.
Les intervalles
Accueil | fretboard.guitars